Langue de Belle-mère ou Sanseviria

Malgré le surnom de « langue de Belle-mère », cette plante est l’une des plus facile à vivre. Il n’y aura pas de piques aux repas de familles car cette succulente tolère très bien qu’on l’oublie dans un coin même des plus sombres. Mais ce n’est pas une raison pour autant, une plante n’est pas un objet, elle est vivante. La Sanseviria vous remerciera par de belles couleurs lumineuses et motifs marqués si vous lui accordez de la lumière.

Derrière une apparence rétro – qui s’adaptera à tous les styles d’intérieur par son élégance – se cache un beau voyage. Certaines espèces peuvent provenir d’Asie, mais la plupart son originaires d’Afrique tropicale. Si c’est de sa forme que lui provient son surnom, son appellation Sanseviria, lui est hérité du prince Sansevirio, Raimondo de Sansevieria qui fut une scientifique passionné et excentrique (1710 – 1771).

Aucun risque de cauchemar si vous lui faites une place dans une chambre. En effet, les Sansevieria absorbent le dioxyde de carbone et le convertissent en oxygène la nuit. Donc inutile de prendre froid en hiver et en plus votre sommeil n’en sera que plus bénéfique!

Pieds, Pointes… une véritable danseuse !
Coriaces et robustes, néanmoins leurs racines cassent facilement si elles sont trop à l’étroit. Donc si vous constater une envie d’espace, trouvez-lui la bonne pointure!
Veillez également à ne pas toucher la pointe des feuilles, car une fois cassée, la feuille cessera de prendre de la hauteur.
Élégante, à elle seule, elle donne de la hauteur aux composition, ou tout simplement à une pièce…

Pour de bonnes relations …

Exposition
Où vous voulez! Mais la lumière favorisera les couleurs

Température
Ne jamais descendre en dessous de 13°, elle aime la chaleur et est heureuse entre 18° et 27°.

Arrosage
Elle ne reprendra jamais un second verre! Résistant à la sécheresse, mieux donc pratiquer la modération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.